Archives mensuelles : février 2012

Color tattoo la suite…

Je vous en parlais ici, voici enfin ceux que je convoitais tant; le gris anthracite et le noir…

Les textures sont identiques aux précédents, crèmeuses, facile à appliquer et estomper. Le gris est très pigmenté, légèrement irisé. Le noir devient matte en séchant. J’ aime bien les associer, il se marient très bien ensemble. Je suis bien contente d’ avoir mis la main dessus, je les adore.

Et pourquoi ne pas les utiliser en eye-liner… affaire à suivre… ;)

Publicités

Mes ongles Louboutins…

Peut-être que vous avez, vous aussi remarqué la magnifique manucure que portait Adèle aux Grammy Awards… Des ongles aux allures de Louboutins; pailleté dessus, rouge dessous.

J’ ai voulu reproduire cette manucure, et en me creusant les méninges, j’ ai trouvé l’ astuce!! Ben oui, vous ne pensez pas tout de même pas qu’il suffit de se vernir proprement le dessous des ongles…

Tout d’abord, j’ ai pris des faux ongles… Je voulais des unis transparents, mais je n’ en ai pas trouvé et  j’ ai dû me contenter de faux ongles avec french. Ils sont autocollants, chose pratique quand comme moi, on ne sait pas trop manipuler ce genre de gadget et la colle qui va avec…

J’ ai ensuite appliqué mon vernis rouge Essie « laquered up » sous les ongles et l’ ai gentillement laissé sécher.

J’ ai posé les faux ongles, qui entre parenthèse, collent très fort et très vite!

Pour cacher la misère de mon pinturlurage avec le vernis rouge, j’ ai choisi un venis foncé, très opaque légèrement pailleté. Et le tour est joué!

Mis à part le fait que ces faux ongles sont un peu trop longs à mon goût, je trouve que le résultat est super, et la manip’ beaucoup plus simple que ce que j’ avais imaginé. Je pense que je la reproduirai mais avec une teinte très claire sur le dessus.

Vous en pensez quoi, sympa non? ;-)


Eau nettoyante Terra Humana…

Je ne connaissais pas Terra Humana jusqu’ à ce que je reçoive dans la glossy box, un mascara de cette marque. Les soins, visage et corps, particulièrement adaptés aux peaux sensibles, sont formulés à base d’actifs puisés aux quatre coins du monde : huile de Macadamia d’Australie, huile de Marula d’Afrique, Thé Vert d’Asie et surtout huile d’Inca Inchi du Pérou. A base d’ actifs naturels, issus de l’ agriculture biologique cette marque n’ est pas certifiée bio car elle utilise tout de même des principes actifs issus de la dermatologie traditionnelle.

J’ ai voulu tester l’ eau nettoyante pour peau sensible… Voici ce qu’ en dit la marque:

« Nettoyant démaquillant doux et apaisant des peaux sensibles (Eau de Rose) qui renforce le rôle barrière de la peau en rééquilibrant l’écosystème cutané (BioEcolia®).
En un seul geste, votre visage et vos yeux sont parfaitement démaquillés, votre peau est apaisée et tonifiée.
Efficace sur le maquillage waterproof. »

A vrai dire, je n’ ai pas grand chose à lui reprocher, son odeur est douce et sucrée, très agréable. En effet, il laisse la peau tonifiée, par contre j’ émets une certaine reserve sur sa capacité à démaquiller… Il enlève difficilement le mascara. Du coup, Je conseille de l’ utiliser le matin. Son flacon pompe et sa contenance de 400 ml le rendent assez pratique.

Ce n’ est pas vraiment une grande découverte, mais celles qui sont attirées par des formules sans parfum, sans paraben ou phénoxyethanol trouverons leur compte… 9,90 en parapharmacie.


Les cheveux, les buns et moi…

En règle générale, je ne suis pas très originale en terme de coiffure… Je porte mes cheveux soit lachés soit ramassés à la va vite sur le haut de mon crane à la façon dite du bun… En gros ça donne ça:

Il suffit de faire une queue de cheval, entortiller la longueur sur elle même et bloquer le tout avec un gros chouchou. Comme vous savez, je n’ ai rien inventé (vu du nombre de filles qui portent cette coiffure…) et je dirai même plus, que cette coiffure je l’ ai piqué à mon idole, la bien nommée Carrie Bradshaw…

Récemment, en revisionnant les dvd de la série, je me suis rendu compte qu’ elle portait le bun « chic » et bien arrangé. J’ ai donc effectué quelques recherches et me suis rendu compte que le bun pouvait être romantique, bohème, strict, énorme… Des millier de possibilités s’ offraient à moi, c’ est décidé, je vais tester le bun sous toutes ses coutures ;) voici quelques exemples trouvés sur pinterest.

Pas mal non?


Mes livres fétiches…

Pour changer un peu, je voulais vous parler de bouquins, de ceux qui ne me quittent plus depuis que je me suis plongée dedans… J’ aime tous les genres, les romans, les nouvelles, les documentaires… J’ aime apprendre des choses, être émerveillé, avoir les sens en émoi. Il y a des livres, qui vous font grandir, vous font voir les choses autrement, vous marquent.

C’ est mon cas avec « les cerfs-volant de Kaboul » de Khaled Hosseini. J’ ai acheté ce livre au moment où un ami partait pour l’ Afghanistan. J’ avais besoin de comprendre ce pays et de m’ imprégner d’un mode de vie si peu connu, comme pour me sentir moins loin de lui. Ce roman illustre à travers les yeux d’ un enfant l’ occupation des Russes, les luttes tribales, la prise du pouvoir des talibans. Il évoque la religion, les coutumes, le fanatisme mais aussi les relations d’ amitié, de famille, des moments joyeux dans un contexte tendu. Ce livre m’ a bouleversé, il m’ a ramené à la réalité; l’ ignorance de ce qui se passe dans le monde. Après l’ avoir fini, je voulais en savoir plus…

Je me suis plongée dans « mille soleils splendides » du même auteur. J’ ai été encore plus touchée, car cette fois ci, l’ histoire bouleversante de ce peuple est perçue à travers les yeux de deux femmes, victimes des inégalités de cette société.

Ces deux livres sont de vrais coup de coeur, inconsciemment,  ils m’ ont beaucoup appris.

Dans un tout autre registre, voici un livre que je feuillette souvent,  » l’ art de la simplicité » de Dominique  Loreau. C’ est un ami qui me l’ a offert, et je dois avouer qu’ au premier abord, ce bouquin ne m’ inspirait pas beaucoup. Je l’ ai laissé traîner un moment sur une étagère avant d’ y mettre le nez dedans… Ce livre est fantastique, la thématique est de « simplifier sa vie pour l’ enrichir ». Je pensais vivre simplement (mis à part l’ accumulation de produits cosmétiques, de maquillage, de fringues et de chaussures…) or j’ avais tout faux! Sans vouloir dicter que telle façon de faire est mieux ou pas, ce livre remet en question la société de consommation, les comportements en puisant aux sources du bouddhisme zen. Je m’ en suis inspiré dans certains domaines car tout ne me correspond pas, ça permet de rester un peu les pieds sur terre :)

Un autre livre qui ne ma quitte plus; « ma bible de la santé nature » d’ Anne Dufour. J’ aime beaucoup ce qui touche de près ou de loin à la diététique et le bien-être, et, cet ouvrage est à mon sens incontournable. Il permet d’ apprivoiser 90 fruits,légumes et herbes aromatiques. Leurs points forts, comment les associer, comment soigner les maux quotidiens… Ce livre porte bien son nom, il est clair, et très intéressant.

Pour finir, j’ avais envie de renouer avec la langue de Shakespeare (sans pour autant me lancer dans des cours) et j’ ai joint l’ utile à l’ agréable avec le roman de Stephenie Meyer « Twilight » (in english please…). Connaissant l’ histoire (presque) par coeur, je n’ ai aucun mal à suivre même si tous les 4 mots je suis face à mon inculture ;) Je ne sais pas si au fond ça va réellement être bénéfique, mais en tout cas ce n’ est pas désagréable.

Et vous, quels sont vos livres favoris, fétiches? ;)


Ma routine du moment…

A vrai dire, ça fait plusieurs mois que je fonctionne comme ça, et je dois avouer, que ma peau ne s’ est jamais aussi bien portée… Aucune réactions à déplorer, un minimum d’ imperfections, et une hydratation au top…

Le matin je me lave le visage avec la mousse hydrabio de Bioderma. Elle est douce, c’est très agréable de bon matin de sentir sa peau à la fois fraîche, propre et douce.

J’ hydrate avec la crème de la même marque et même gamme; hydrabio riche. (je vous en parle ici). Je n’ aurai jamais cru qu’ une crème si riche puisse me convenir, mais depuis que je l’ utilise, mes petits soucis ont disparu… L’ hydratation, c’ est la base de tout !

Le soir, je me démaquille à l’ huile.. J’ utilise l’ huile Skin purifier de Shu Uemura, un régal! En 30 secondes elle vient à bout de mon maquillage et laisse ma peau impécable (en semaine je ne porte que du fond de teint et du mascara). Je ne suis pas super fan de son odeur, mais aussitôt rincée, elle disparaît. Je précise que l’ huile ne laisse aucun film gras sur la peau, et qu’ après son utilisation, elle est parfaitement propre et prète à recevoir les soins. On pourrait donc s’ arrêter là, mais je préfère me laver le visage après… Pour ça j’ utilise le gel cleanance d’ Avène, un nettoyant doux sans savon, qui est recommandé pour les peaux à problèmes, mais qui convient à tous types de peaux (cf ma pharmacienne). J’ hydrate à nouveau ma peau avec la crème hydrabio riche. Je n’ utilise pas de contour de l’ oeil ou de soin anti-âge, mais je pense que je ne vais pas tarder… Je vais sans doute jetter mon dévolu sur le soin matriciane de Bioderma…

Avec cette routine simple et minimaliste, je retrouve une peau saine. J’ ai laissé tombé les sérums ou autres produits ciblés pour les imperfections qui ne faisaient qu’ assècher ma peau et accentuer les problèmes. Je mise tout sur l’ hydratation et ça à l’ air de bien marcher ;)

Et vous, qu’ elle est votre routine belle peau ? ;)


Urban Decay : Primer Potion Sin…

La Eyeshadow Primer Potion d’ Urban Decay est la base que je préfère. Je l’ ai découverte en format pocket avec la palette NAKED, et je l’ ai dessuite adoré. Très peu de produit suffit pour faire tenir les fards à paupières toute la journée (ou toute la nuit…) et elle ne dessèche pas la peau (contrairement à certaines que j’ ai essayé… lesquelles? Chuttt je vous le dirai plus tard…). Après presque un an de bon et loyaux services, le petit tube de ma primer potion a fini par être à sec. Impossible de m’ en passer, cette base fait parti de mes indispensables ! Devant le présentoir de la marque chez Sepho, j’ ai craqué pour la teinte sin.

Le tube souple, avec son embout fin permet de bien doser le produit. Voici la quantité que j’ utilise pour les deux yeux… autant dire que le tube de 11ml va me durer un bon moment.

La couleur SIN est un rose irisé, légèrement doré. J’ adore cette couleur, qui est d’ ailleurs celle du fard du même nom dans la palette Naked. Une fois sur la paupière, l’ intensité est la même, on pourrait presque la porter toute seule! Associée à des couleurs neutres, elle ressort par transparence et sublime les maquillages. Je suis ravie de l’ avoir choisi !

La primer potion existe en 3 autres teintes:

  

Original qui est neutre, Eden qui est sablée,  et Greed qui est légèrement dorée.

Le prix ? :16 euros… pas mal non ;-)